Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Propos de Jean-Luc Mélenchon sur la police : le leader insoumis "s'éloigne des valeurs républicaines", lance Marine Le Pen

La députée du Pas-de-Calais, candidate à sa réélection, est revenue sur ces policiers qui ont tiré sur un véhicule dans le 18e arrondissement, tuant une passagère et blessant le conducteur.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, était l'invitée de franceinfo le 7 juin 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Luc Mélenchon "s’éloigne totalement des valeurs républicaines", affirme sur franceinfo mardi 7 juin Marine Le Pen à propos du tweet de Jean-Luc Mélenchon sur les tirs de policiers lors d’un refus d’obtempérer dans le 18e arrondissement de Paris. Samedi, les policiers ont tiré sur un véhicule, tuant une passagère et blessant le conducteur, après un refus d'obtempérer selon les agents. Sur France Inter ce mardi, le leader des Insoumis a réaffirmé ses propos et a insisté : "poser le débat de la doctrine de l'usage de la force" ne fait pas de lui "un anti-flic".

>> Tirs de policiers lors d'un contrôle à Paris : des témoins de la scène assurent que le conducteur n'a pas "démarré en trombe"

"Quand on est un dirigeant politique du niveau de M. Mélenchon, dire dans un tweet 'la police tue', c'est une véritable honte", a de son côté renchéri Marine Le Pen. Selon elle, Jean-Luc Mélenchon "commet une diffamation extrêmement lourde à l'égard de la police". "Cette globalisation qu'il croit pouvoir utiliser révèle une idéologie qui est une idéologie systématiquement anti-police", poursuit la députée. 

La députée RN du Pas-de-Calais, et candidate à sa réélection dénonce une "idéologie systématiquement anti-police" de Jean-Luc Mélenchon. "Il est toujours du côté des voyous, des criminels, jamais au côté des forces de l’ordre", a lancé l'ex-candidate à la présidentielle du Rassemblement national.

Des propos qui devraient "être électoralement éliminatoires"

Pour l'ex-candidate du RN à la présidentielle, "il n'y a plus aucun respect de la police dans notre pays, il y a un sentiment d'impunité à l'égard des policiers auxquels les voyous font face en toutes circonstances attentant très souvent à leur intégrité physique, cherchant à les assassiner, c'est trop souvent le cas".

De ce fait, pour Marine Le Pen, "tout cela crée une société dans laquelle les policiers finissent par vivre dans le sentiment d'être des gibiers de la part des voyous et des criminels". Elle estime que les propos de Jean-Luc Mélenchon, et "des dirigeants politiques [qui] mettent en cause l'intégralité de la police nationale" devraient "être électoralement éliminatoires".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.