Présidentielle 2022 : Marine Le Pen est l'invitée du 13 Heures

Publié Mis à jour
Marine Le Pen : "L’immigration est devenue totalement anarchique et massive dans notre pays depuis des années"
Article rédigé par
V. Lerouge - France 2
France Télévisions

À deux semaines du premier tour, Marine Le Pen est en déplacement express en Guadeloupe. Dimanche 27 mars, elle s'est livrée pour le 13 Heures à l'exercice "Si j'étais présidente", une interview proposée à tous les candidats à la présidentielle. 

Dimanche 27 mars, Marine Le Pen est l'invitée politique du 13 Heures. Si elle était élue présidente de la République, elle mettrait en œuvre "une promesse qui rende aux Français leur argent, c’est-à-dire les grandes mesures sur le pouvoir d’achat, et puis la deuxième, c’est rendre aux Français leur pays, c’est la mise en œuvre du référendum sur l’immigration", indique la candidate du Rassemblement national. Pour Marine Le Pen, toutes les réformes "vont dans le même sens. Il s’agit de rendre aux Français leur avenir", affirme-t-elle.

Référendum sur l’immigration

Sur l’immigration, cela passerait par un référendum. "Si les Français s’y opposent, vous renoncerez à votre grande réforme", souligne le journaliste Valéry Lerouge depuis la Guadeloupe. "Les Français ne s’y opposeront pas, assure Marine Le Pen, qui poursuit : parce que s'ils m’élisent, c’est qu’ils veulent qu’on retrouve la maîtrise de cette immigration qui est devenue totalement anarchique et massive dans notre pays depuis des années." Concernant le pouvoir d’achat, préoccupation première des Français, "l’urgence tout de suite c’est de faire baisser les prix de l’énergie. Je fais baisser la TVA de 20 à 5,5 %", annonce Marine Le Pen.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.