Présidentielle 2022 : le duel à distance a débuté entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Publié
Présidentielle 2022 : le duel à distance a débuté entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen
FRANCEINFO
Article rédigé par
A.Bourse, J.Wittenberg, J-B.Marteau, V.Lerouge, B.Gouronner, O.Labalette, S.Giaume, H.Gasparini, T.Chuzeau, J.Raharison, S.Korwin - franceinfo
France Télévisions

Marine Le Pen et Emmanuel Macron étaient chacun en déplacement mardi 12 avril. Même éloignés, ils se sont invectivés via médias interposés.

Mardi 12 avril, à plus de 500 kilomètres l'un de l'autre, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affrontent. Le président-candidat a été à la rencontre des Français à Mulhouse (Bas-Rhin) et ​a attaqu​é son adversaire​, qu'il accuse de ne jamais aller voir ses opposants. Dans le même temps​, à Vernon (Eure), Marine Le Pen tenait une conférence de presse où elle a évoqué la démocratie et l'exercice du pouvoir. Elle a également défendu la proportionnelle intégrale et le référendum d'initiative citoyenne.

La question des retraites anime le débat

La candidate du Rassemblement national a raillé son opposant après l'avoir entendu dire que tout n'était pas ficelé sur la réforme des retraites. "On ne peut pas être aussi flou quand on est président sortant et candidat à sa réélection. Il se doit d'être précis dans ce qu'il dit", déclare-t-elle. Parmi les autres sujets, Emmanuel Macron a également affirmé qu'il était "plutôt favorable au septennat". Marine Le Pen, qui défend le septennat non renouvelable, rétorque que c'est la "première fois" qu'elle entend le président sortant évoquer cette hypothèse. "Il va finir par voter Marine Le Pen", ironise-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.