Présidentielle 2022 : Il n'y aura "plus de rapprochement possible" si Eric Zemmour est candidat, avertit Marine Le Pen

Elle a dénoncé les propositions économiques du polémiste, le qualifiant même de "candidat de l'élite", lors d'un entretien vidéo au journal "La Provence".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La candidate RN Marine Le Pen lors d'une discours à Bayeux (Calvados), le 9 novembre 2021. (SAMEER AL-DOUMY / AFP)

La candidate RN, Marine Le Pen, a expliqué à Marseille, vendredi 19 novembre, que l'officialisation de la candidature à la présidentielle d'Eric Zemmour – qu'elle a qualifié de "candidat de l'élite" – mettra fin à toute possibilité de "rapprochement" avec elle avant le premier tour. "Ce rapprochement, il peut se faire au lendemain du premier tour autour de celui qui est arrivé au second tour et je pense que ce sera moi", a déclaré la candidate RN dans un entretien diffusé sur le site du quotidien régional La Provence.

Eric Zemmour a confirmé qu'il tiendrait le 5 décembre une réunion publique au Zénith de Paris qui pourrait, selon son entourage, être le premier meeting d'une campagne pour la présidentielle. Pour l'ancienne présidente du RN, la candidature du journaliste polémiste ne fait aucun doute : "Je suis une grande fille simple. Quand on fait des affiches Zemmour président, qu'on va chercher des parrainages, des financements, qu'on prend un local de campagne et qu'on répond à des interviews comme candidat, c'est qu'on est candidat normalement", a-t-elle souligné.

"La question est : pourquoi est-ce-qu'il faudrait se tourner vers un Eric Zemmour qui n'a aucune solution différente de celles que nous avons nous très longuement préparées et de manière très technique", a poursuivi la députée du Pas-de-Calais, qualifiant le programme économique de son rival de "très brutal""Il laisse de côté les catégories modestes et moyennes. Les catégories moyennes sont complètement écartées. C'est un candidat de l'élite", a-t-elle lancé, estimant que les positions économiques d'Eric Zemmour se rapprochent de celles "d'Emmanuel Macron", notamment sur la retraite à 64 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Marine Le Pen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.