Marine Le Pen ou Marine Poppins

Marine le Pen adore sortir des objets de son sac. Elle l'a encore démontré lors du débat du lundi 20 janvier sur TF1, qui l'opposait à Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et François Fillon.  

FRANCEINFO

Lors du débat du lundi 20 janvier, Marine Le Pen a sorti un graphique de son sac. Mais la leader du Front national n'en est pas à son coup d'essai. C'est une tactique qu'elle semble affectionner tout particulièrement... Un peu comme Mary Poppins.

"Je vais prendre mon petit sac sur les genoux"

"Je vais faire comme Madame Chirac, excusez-moi, je vais prendre mon petit sac sur mes genoux" avait-elle argué sur le plateau de France 2 il y a quelques années. Plus récemment, sur France Inter, c'est une photo qu'elle avait cette fois-ci désignée aux caméras : "Voilà Monsieur Boris Boyon qui sur le site "Copains d'avant" met une photo de lui [torse nu, NDLR]... Il est ambassadeur de France!" s'était alors insurgé la candidate frontiste. "Moi je suis allée au Magasin de Bricolage dont je ne citerai pas le nom : 14,50 euros" avait-elle argué en désignant une pince monseigneur. "Mais j'en ai d'autres : 1 euro ça, 1 euro" s'était-elle énervée en exhibant trois paires de ciseaux.

Marine Le Pen participe au débat organisé par TF1 entre cinq candidats à la présidentielle, lundi 20 mars 2017.
Marine Le Pen participe au débat organisé par TF1 entre cinq candidats à la présidentielle, lundi 20 mars 2017. (PATRICK KOVARIK / POOL / AFP)