Emmanuel Macron : une alliance qui clarifie le paysage politique français

En direct du QG parisien d'Emmanuel macron, Astrid Mezmorian explique la réaction du candidat En Marche! quant à l'alliance entre Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Emmanuel Macron souhaitait que la question lui soit posée. "Ce matin il a ajouté une déambulation à son programme initial au marché de Poitiers. Ce n'était pas prévu au départ. Dans l'après-midi, suite à la visite d'une ferme dans un territoire où Marine Le Pen est arrivée en tête au premier tour il a réagi. C'est très simple. Il considère que Nicolas Dupont-Aignan joue son va-tout, c'est l'occasion ou jamais pour lui d'exister. Et tout simplement Emmanuel Macron considère que Nicolas Dupont-Aignan n'a jamais vraiment été gaulliste et que ses accointances avec l'extrême droite ne datent pas d'hier", explique Astrid Mezmorian.

"La France de l'égalité des chances"

Selon le candidat d'En marche, cette alliance permet de clarifier le paysage politique français. "Il y a une droite réactionnaire, nationaliste, antieuropéenne qui aujourd'hui est une force politique importante et au deuxième tour de cette élection présidentielle. Face à elle il y a un bloc progressiste qui défend la France, la France de l'égalité des chances", déclare Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 28 avril 2017 à Châtellerault (Vienne).
Emmanuel Macron, le 28 avril 2017 à Châtellerault (Vienne). (GUILLAUME SOUVANT / AFP)