Élections européennes : le Rassemblement national a séduit l'outre-mer

Le Rassemblement national a réalisé une percée historique dans les territoires d'outre-mer. Le parti d’extrême droite arrive en tête pour la première fois dans huit des onze départements ultramarins.

En tête dans plusieurs départements d'outre-mer, le Rassemblement national a créé la surprise. À La Réunion, un votant sur trois a opté pour la liste de Jordan Bardella. Le parti d’extrême droite a triplé ses résultats sur l'île, par rapport aux précédentes élections européennes. "Il fallait que ça bouge", explique un habitant. En Guadeloupe, le parti mené par Marine Le Pen a quasiment multiplié son score par trois. "On est surpris comme tout le monde. Chacun son point de vue, chacun à sa façon de voir les choses", analyse un autre habitant.

Une progression impressionnante

"Même si les gens sont déçus, c'est dommage de voter pour ce parti", regrette un autre habitant. Une agricultrice européenne, placée sur la liste de Jordan Bardella, siégera au Parlement européen. Elle veut s'engager pour le monde rural et prône une simplification des démarches pour les agriculteurs. À Mayotte, le RN récolte 45% des voix, alors qu'il dépassait à peine 5% des voix en 2014. Dans ces départements d'outre-mer, l'abstention est beaucoup plus élevée qu'en métropole.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen lors d\'un meeting en vue des élections européennes, le 21 mai 2019 à Villeblevin (Yonne).
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen lors d'un meeting en vue des élections européennes, le 21 mai 2019 à Villeblevin (Yonne). (FRANCOIS GUILLOT / AFP)