Cet article date de plus de dix ans.

Marine Le Pen annonce sa candidature depuis son fief à Hénin-Beaumont

La course aux parrainages est terminée pour Marine Le Pen. Forte de ses 500 signatures, la candidate du Front national a pu officiellement annoncer sa candidature depuis son fief à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) le 13 mars (DR)

La course aux parrainages est terminée pour Marine Le Pen. Forte de ses 500 signatures, la candidate du Front national a pu officiellement annoncer sa candidature depuis son fief à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

Fustigeant tour-à-tour la "dictature" des "plus faibles" à l'école, de l'"Europe", des "minorités" et de la "gauche affairiste", la présidente du Front national a déclaré que grâce à sa candidature, "à partir d'aujourd'hui, des millions de citoyens vont (...) être représentés à l'élection".

L'intégralité de la déclaration de Marine Le Pen

"Le moment est venu de dire clairement à tous les Français le sens de ma candidature. Présidente de parti, femme, mère de trois enfants, je lutte. Je combats en politique tout ce qui blesse dans la France d'aujourd'hui, ce qui affaisse la France aujourd'hui, et je défends la vision de la France que j'aime", a martelé la candidate, face à une salle bondée, où s'était rassemblés une centaine de militants, brandissant une haie de drapeaux tricolores.

"Ma présence comme candidate à cette élection présidentielle résulte d'un dur combat. Un combat que nous avons gagné contre tous les sectarismes, toutes les pressions pour la démocratie et pour la France", a souligné Mme Le Pen, qui après des semaines de suspense a finalement obtenu mardi les 500 parrainages de maires nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.