Primaire de la gauche : François de Rugy "fera connaître sa préférence qui ne sera pas une consigne de vote", selon un de ses soutiens

Après la victoire de Benoît Hamon et Manuel Valls, dimanche, l'heure est à présent au choix, pour les perdants. Invité de franceinfo lundi, Eric Fallourd, soutien de François de Rugy, a annoncé que son candidat allait rencontrer les deux vainqueurs lundi.

Arrivé cinquième à la primaire, François de Rugy va rencontrer Benoît Hamon et Manuel Valls.
Arrivé cinquième à la primaire, François de Rugy va rencontrer Benoît Hamon et Manuel Valls. (ROMAIN BOULANGER / MAXPPP)

Benoît Hamon et Manuel Valls sont les deux qualifiés pour le second tour de la primaire de la gauche, qui aura lieu dimanche 29 janvier. Arnaud Montebourg, arrivé en troisième position, a déjà appelé à voter pour Benoît Hamon peu après l'annonce des résultats, mais François de Rugy arrivé cinquième, ne s'est pas encore exprimé.

"Il le fera", a déclaré Eric Fallourd, soutien du candidat malheureux, invité de franceinfo, lundi. "Il rencontrera aujourd’hui Manuel Valls et Benoît Hamon et il leur demandera quels éléments de son projet sont-ils prêts à reprendre", a-t-il précisé.

Associer toutes les sensibilités de la gauche

Il les interrogera sur un certain nombre d’options de leur propre programme, poursuit-il ; "pour Benoît Hamon sur le 49.3 citoyen et le revenu universel et Manuel Valls sur la transition énergétique et les questions institutionnelles et sociétales."  Eric Fallourd fera connaître sa préférence mais ce ne sera sera pas une consigne de vote "parce que les électeurs sont libres".

Eric Fallourd affirme qu'il faut associer toutes les sensibilités de la gauche aux discussions, afin de parvenir à un rassemblement plus large et "éviter ce duel annoncé entre Marine Le Pen et François Fillon"

"L’objectif était de faire entendre aux Français la voix d’une écologie responsable, crédible" a terminé Eric Fallourd, pour lui "l'objectif est tenu".