Le plan de Valls pour encourager l'embauche dans les TPE/PME

Le Premier ministre a présenté 18 mesures pour inciter les patrons à recruter et à s'agrandir. France 2 revient sur les principales annonces.

France 2

Ce mardi 9 juin, Manuel Valls a présenté son plan pour relancer l'embauche dans les TPE/PME. Si le projet de réforme du CDI a été écarté, d'autres mesures - 18 au total - ont été annoncées pour "lever les freins" à l'embauche, selon les mots du Premier ministre à France 2.

Une prime est créée pour les TPE qui ne comptent aucun salarié : elles recevront 4 000 euros sur deux ans à la signature du premier CDI ou CDD de plus de 12 mois. Le gouvernement espère 60 000 créations d'emplois.

Vote attendu avant l'été

Pour toutes les entreprises, les CDD sont désormais renouvelables deux fois au lieu d'une, mais toujours pour une durée maximale de 18 mois. Les prélèvements fiscaux et sociaux sont gelés pendant trois ans pour les entreprises qui franchissent un seuil en nombre de salariés. Ceci doit les inciter à s'agrandir.

Enfin, les indemnités d'une entreprise en cas de licenciement abusif sont plafonnées. Cette dernière mesure provoque la colère de Force ouvrière. Ces mesures devraient être votées avant l'été.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le Premier ministre, prononce un discours lors du congrès du PS, à Poitiers (Vienne), le 6 juin 2015.
Manuel Valls, le Premier ministre, prononce un discours lors du congrès du PS, à Poitiers (Vienne), le 6 juin 2015. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)