DIRECT. Regardez Manuel Valls proposer ses mesures en faveur des quartiers sensibles

Le Premier ministre entend lutter contre la ghettoïsation des populations défavorisées en dévoilant plusieurs propositions lors d’une conférence de presse à Matignon, vendredi.

Manuel Valls, le 6 mars 2015 à Paris.
Manuel Valls, le 6 mars 2015 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Après avoir dénoncé l’existence d’un "apartheid territorial" en France, lors des manifestations du 11 janvier,  Manuel Valls dévoile, vendredi 6 mars, les premières pistes, destinées aux quartiers sensibles, pour favoriser la mixité sociale.

Annoncé début février, ce conseil interministériel sur "l’égalité et la citoyenneté" veut lancer une dynamique autour des principaux maux des quartiers sensibles : logement, développement économique, éducation et citoyenneté, assure-t-on au ministère de la Ville.

Après le volet "justice et sécurité", puis la grande mobilisation de l'école pour les "valeurs de la République", "il s'agit d'aborder un volet plus sociétal, plus global", souligne-t-on à Matignon, où l'on promet des "mesures concrètes", notamment sur le logement. Il ne faut toutefois pas s'attendre à un catalogue de mesures avec des chiffrages, "l'idée est plutôt de lancer une dynamique, pour travailler à limiter l'entre-soi et favoriser le brassage".

Le Premier ministre Manuel Valls avait soulevé un vif débat, après les attentats en parlant d'"apartheid", et mettant en lumière le sentiment de relégation ressenti par une partie des habitants dans les quartiers populaires où la mixités sociale a quasiment disparu.