Candidature de Manuel Valls : "un moyen de marquer son ancrage territorial"

En direct d'Évry (Essonne), le journaliste Julien Gasperetto commente l'annonce de la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche.

France 3

L'annonce de la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche à Évry (Essonne) a été un moment parfaitement orchestré devant des dizaines de journalistes, ce soir, lundi 5 décembre. "Beaucoup de symbolique dans cette déclaration, une foule compacte, massée. Manuel Valls avait à cœur d'annoncer sa candidature chez lui à Évry", explique Julien Gasperetto, en direct d'Évry.

Multiplier les déplacements

C'est dans cette ville qu'il a construit sa carrière politique, il en a été maire, député. "C'est un moyen pour lui de marquer son ancrage territorial. Tout va aller très vite. Il reste moins de 50 jours avant le premier tour de la primaire", complète le journaliste de France 3. Il faut désormais constituer une équipe de campagne, elle sera la plus large possible, confie-t-on dans son entourage. Manuel Valls va multiplier les déplacements. Le premier se fera dès cette semaine, une fois qu'il aura démissionné de son poste de Premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls en déplacement à Nancy pour la signature du contrat de ruralité du pacte d\'innovation métropole et du contrat de plan état de la région Grand Est, le 2 décembre 2016.
Manuel Valls en déplacement à Nancy pour la signature du contrat de ruralité du pacte d'innovation métropole et du contrat de plan état de la région Grand Est, le 2 décembre 2016. (FRED MARVAUX / REA)