Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo "Nous sommes en convalescence" : Les Républicains ont "trois mois pour convaincre" selon Guillaume Peltier

Publié
Article rédigé par franceinfo
Radio France

Le vice-président du parti Les Républicains Guillaume Peltier revient mardi sur France Inter sur l'effondrement de la droite de gouvernement alors que se profile l'échéance des élections européennes.

Le vice-président du parti Les Républicains a admis mardi 26 février matin sur France Inter que son parti était "en convalescence" et qu'il avait "trois mois pour convaincre" avant les élections européennes, alors que la droite de gouvernement s'effondre dans les sondages. 

"Convalescence", "humilité" et "détermination"

"Nous sommes en convalescence, indique ainsi Guillaume Peltier. Nous sortons d'une année 2017 qui a vu la droite pour la première fois échapper au second tour de l'élection présidentielle et depuis un an désormais, avec Laurent Wauquiez."

Nous sommes dans une période de reconstruction avec beaucoup d'humilité (...) et en même temps beaucoup de détermination pour nous représenter, profondément renouvelés avec des idées nouvelles aux électeurs Français

Guillaume Peltier

à France Inter

"L'objectif c'est d'être prêt au moment de l'élection présidentielle de 2022", ajoute le vice-président du parti Les Républicains en disant vouloir s'adresser aux "80% de Français" de la "France du milieu" et être le "grand parti de l'ordre juste" face aux anarchistes et pour récompenser le travail.

Guillaume Peltier revient sur les objectifs des Républicains pour les élections européennes de mai 2019 : "Nous avons trois mois pour convaincre". Pour lui, LR a un "potentiel" électoral "large" et en expliquant avoir choisi une ligne "claire" mais "subtile" qui propose une troisième voie, autre que celle de La République en marche et du Rassemblement national, qui dit "oui à l'Europe" et "non à la politique d'Emmanuel Macron".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.