Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo La primaire à droite est "un bel exercice démocratique", estime Manuel Valls

Publié Mis à jour
La primaire de la droite est  "un bel exercice démocratique" estime Manuel Valls
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre a commenté, lundi, le déroulement de la primaire à droite, lors d'une conférence de presse à Alfortville (Val-de-Marne).

La primaire à droite, dont le premier tour a réuni plus de 4 millions d'électeurs dimanche, est "un bel exercice démocratique", selon Manuel Valls. "C'est aussi un beau défi qui est lancé à la gauche", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse, lundi 21 novembre, à Alfortville (Val-de-Marne)

"La France n'a pas besoin de solutions ultralibérales"

"Je veux que l'élection présidentielle soit un moment d'espoir. Je ne me résigne pas à voir l'extrême droite présente au second tour" martèle le Premier ministre. Manuel Valls réagit pour la première fois depuis les résultats de la primaire à droite, qui a vu l'élimination au premier tour de Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains et ancien président de la République, et la percée de François Fillon, arrivé nettement en tête.

Manuel Valls s'est également adressé aux électeurs de gauche face à la performance de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy. Il estime que "la France n'a pas besoin de solutions ultralibérales et conservatrices", faisant allusion au programme de François Fillon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.