Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo François Fillon, joue-la comme Droopy

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
L'ex-Premier ministre, désormais favori de la primaire à droite après en avoir été au mieux l'outsider, a de nombreux points communs avec le héros canin des dessins animés de Tex Avery.
FRANCE INFO
Article rédigé par
France Télévisions

L'ex-Premier ministre, désormais favori de la primaire à droite après en avoir été au mieux l'outsider, a de nombreux points communs avec le héros canin des dessins animés de Tex Avery.

"Droopy". C'est l'un des surnoms méprisants dont ses adversaires – y compris au sein de sa propre famille politique – l'ont affublé. Il faut dire que François Fillon, qui est arrivé largement en tête au premier tour de la primaire à droite, après avoir été cantonné pendant presque toute la campagne à la place de troisième homme, au mieux, a beaucoup de traits communs avec le célèbre personnage de dessin animé imaginé par Tex Avery.

>> Primaire à droite : suivez la campagne de l'entre-deux-tours

Droopy ne respire pas la joie de vivre. Il avance à la vitesse de la tortue de la fable, mais parvient tout de même à battre le lièvre sur la ligne d'arrivée. Il tient des propos souvent déprimants. Et pourtant, il est le héros.

"Vous savez quoi ? Je suis le héros"

François Fillon, lui, s'est déclaré candidat "par devoir" plutôt que "par envie". Il s'est lancé en campagne le premier, dès 2013, avec pour slogan "Le courage de la vérité". Meetings après meetings, il tient donc devant ses partisans "un discours de vérité", se refusant à faire de belles promesses et insistant sur cet Etat "en faillite", dont il avait déjà parlé lorsqu'il était à la tête du gouvernement en 2007. Cette attitude austère est en adéquation avec ses propositions : François Fillon promet aux Français un "choc", une cure d'austérité et de libéralisme.

"Vous savez quoi ? Je suis le héros", dit fréquemment Droopy dans ses aventures. Une phrase que François Fillon pourrait reprendre à son compte. Car comme le chien anthropomorphe, l'ex-Premier ministre a surpris son monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.