Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo François Bayrou : "oui", Alain Juppé est "aussi" le candidat de l'antisarkozysme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
François Bayrou : "oui, Alain Juppé est aussi le candidat de l'antisarkozysme"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président du Modem était l'invité des 4 Vérités sur France 2 jeudi 6 novembre. 

François Bayrou a réitéré avec force, jeudi sur France 2, son soutien à Alain Juppé pour la primaire de droiteInterrogé pour savoir si le maire de Bordeaux n'était pas "le candidat de l'antisarkozysme", le président du Modem a répondu : "oui", "bien sûr", Alain Juppé est "aussi" le candidat de l'antisarkozysme.

Et le maire de Pau d'enfoncer le clou : "il y a dans l'opinion une prise de conscience à laquelle j'ai longtemps participé, qui est qu'un certain nombre d'excès et de dérives de Nicolas Sarkozy nuisent à la fonction". 

"Ne pas laisser Sarkozy, Hollande, Le Pen, comme seuls choix pour les Français"

François Bayrou a enfin réaffirmé qu'il se présenterait "probablement" à l'élection présidentielle de 2017 si Alain Juppé ne gagnait pas la primaire de la droite. Avant de conclure : "si jamais la primaire consacrait Nicolas Sarkozy, il ne faut pas laisser Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen comme seules solutions pour les Français".

Selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié jeudi 6 octobre,  39% des Français certains d'aller voter à la primaire de la droite ont l'intention de donner leur voix à Alain Juppé au premier tour, contre 35% en faveur de Nicolas Sarkozy.  L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac est jeudi soir l'invité de l'Emission politique sur France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.