Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire de la droite : Sarkozy quitte la vie politique sur un échec

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
sarkozy stop
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Sarkozy a été éliminé dès le premier tour de la primaire de la droite, un échec synonyme d'éclipse politique.

Le ton est grave, le regard sombre. Dans son discours post-défaite, Nicolas Sarkozy peine à cacher sa tristesse devant ses partisans : "Il est donc temps maintenant pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques. Bonne chance à la France". Des mots qui sonnent comme des adieux à la politique pour l'ex-président redevenu il y a deux ans chef de parti avec pour unique objectif : reconquérir l'Élysée.

Pas d'effet de souffle

Mais il faut d'abord passer par la case des primaires. Nicolas Sarkozy se présente comme le candidat du peuple contre les élites. Il développe une ligne ultra-droitière, déclenche des polémiques autour des Gaulois, la double portion de frites et s'attaque à Bayrou. Tout au long de la campagne, les sondages restent peu flatteurs. Ses adversaires ne manquent pas de rappeler les affaires judiciaires pour lesquels il est mis en examen. Dimanche soir, Nicolas Sarkozy s'éclipse de la scène politique à 61 ans, après 41 ans de carrière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.