Cet article date de plus de six ans.

Primaire à droite : vers un duel à trois ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Primaire à droite : vers un duel à trois ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'affrontement entre les deux favoris à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, pourrait être arbitré par François Fillon, en nette hausse dans les sondages d'intention de vote.

D'habitude peu expressif, François Fillon affichait un visage particulièrement souriant lors de son déplacement à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), où il tenait un meeting centré sur ses thèmes de prédilection : économie, rigueur et lutte contre le fondamentalisme islamiste. Des thématiques sur lesquelles il s'exprime depuis longtemps mais dont il a l'impression de voir l'impact augmenter. Les derniers sondages d'intentions de vote laissent en effet présager d'un rôle plus important que prévu dans cette primaire pour l'ancien Premier ministre.

"Insensible aux critiques"

"Ce qui a servi de déclic c'est que je ne me sois pas découragé, que j'ai continué de la même manière, insensible aux critiques et à ceux qui m'expliquaient qu'il fallait changer de méthode", avoue-t-il en sortant de scène. Proche de Nicolas Sarkozy dans les sondages, il pourrait donc être finalement le "deuxième homme" de cette campagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.