Cet article date de plus de quatre ans.

Primaire à droite : un sondage donne Fillon deuxième ex-æquo avec Sarkozy, une première

L'ancien Premier ministre l'emporterait même au second tour, aussi bien face à Alain Juppé qu'à l'ex-chef de l'Etat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy et François Fillon, le 2 juillet 2016, à Paris, lors d'un conseil national du parti Les Républicains. (PATRICK KOVARIK / AFP)

C'est la première fois qu'il apparaît aussi bien placé. François Fillon, en hausse de 10 points, serait au coude à coude avec Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire à droite, selon un sondage Opinionway pour Atlantico diffusé mardi 15 novembre. Il l'emporterait même au second tour, aussi bien face à Alain Juppé qu'à l'ex-chef de l'Etat.

Toujours en tête avec 33% des intentions de vote au premier tour, Alain Juppé recule de 7 points en quinze jours, selon ce sondage. Grand bénéficiaire des débats télévisés de la primaire, François Fillon monte en flèche et rejoint pour sa part Nicolas Sarkozy, qui perd un point, avec chacun 25% d'intentions de vote. Suivent Bruno Lemaire (9%), Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson (2%).

Une tendance favorable à Fillon dans les sondages

Au second tour, Alain Juppé l'emporterait face à Nicolas Sarkozy, avec 57% (-5) d'intentions de vote, contre 43% (+5) à l'ex-président. Mais François Fillon sortirait vainqueur en cas de duel avec Alain Juppé (54% contre 46%) et encore plus nettement face à Nicolas Sarkozy (63% contre 37%).

S'il est difficile d'évaluer la fiabilité des sondages concernant cette primaire, en raison notamment des incertitudes sur la composition de l'électorat et son ampleur, cette enquête confirme la tendance favorable à François Fillon observée dans les récents sondages.

Etude réalisée en ligne, du 13 au 15 novembre, auprès de 828 personnes se disant certaines de participer à la primaire, issues d'un échantillon de 10 760 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,5% à 3,5%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.