Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Primaire à droite : Nathalie Kosciusko-Morizet annonce avoir réuni les parrainages nécessaires à sa candidature

L'ex-numéro deux du parti Les Républicains l'a révélé officiellement lors du 20 Heures de France 2.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nathalie Kosciusko-Morizet, le 25 août 2016 à Paris.  (PATRICK KOVARIK / AFP)

Elle sera finalement candidate. Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé, jeudi 8 septembre sur France 2, avoir réuni les parrainages nécessaires à sa participation à la primaire à droiteLes candidats, qui ont jusqu'à vendredi 9 septembre pour déposer leurs parrainages, devraient finalement être une demi-douzaine. Pour être validée, une candidature doit être soutenue par 250 élus dont 20 parlementaires et 2 500 adhérents issus de 30 fédérations LR en France. Certains candidats ont déjà envoyé leurs soutiens depuis plusieurs semaines.

Nathalie Kosciusko-Morizet : "Oui j'ai réuni les parrainages pour la primaire à droite"
FRANCE 2

A charge maintenant à la Haute-Autorité, sorte de gendarme de la primaire, de tout vérifier pour éviter une nouvelle crise comme celle qui avait perturbé la compétition Fillon-Copé pour la présidence du parti fin 2012. elle a pour cela jusqu'au 21 septembre, date à laquelle sera rendue publique la liste officielle des candidats.

Jean-Frédéric Poisson, seul candidat qualifié d'office

Il s'agit de vérifier par exemple qu'un parlementaire n'a pas parrainé deux candidats. Dans cette hypothèse c'est le premier parrainage enregistré à la Haute-Autorité qui compte. Il s'agit de vérifier également que les adhérents sont bien à jour de cotisation et qu'il n'y a pas de doublons. Des vérifications ont d'ores et déjà commencé pour ce qui a été déposé au fil de l'eau.

Le seul candidat qualifié d'office, le député Jean-Frédéric Poisson, président du PCD (Parti-Chrétien démocrate), en tant que parti associé au processus de la primaire, n'avait pas à réunir de parrainages. Par ailleurs, aucun candidat d'un parti centriste, pour cette primaire baptisée de "la droite et du centre" par ses organisateurs, n'est au départ. Le 21 septembre marquera le point de départ de la campagne officielle de deux mois: premier tour le 20 novembre et deuxième tour le 27 novembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Congrès LR 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.