Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire à droite : "Le renouveau c'est que nous n'ayons pas le même candidat qu'en 2012"

Pour la porte-parole de Bruno Le Maire, qui n'a recueilli que 2,4 % des voix au premier tour de la primaire à droite, "le renouveau c'est que nous n'ayons pas le même candidat qu'en 2012".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Le Maire à Saint-Ouen le 24 octobre 2016. (O CORSAN / MAXPPP)

Les résultats du premier tour de la primaire à droite dimanche 20 novembre, ont permis à François Fillon et Alain Juppé d'être au deuxième tour. Stéphanie Von Euw, la porte-parole de Bruno Le Maire a régi lundi sur franceinfo : "Le renouveau c'est que nous n'ayons pas le même candidat qu'en 2012". "L'élimination de Nicolas Sarkozy témoigne du fait que c'est extrêmement difficile de perdre et de revenir en politique. Je trouve ça plutôt sain que la droite ait un nouveau candidat" a-t-elle ajouté.

Stéphanie Von Euw se réjouit "qu'au sein de Les Républicains on porte se message de nécessité de renouveler la classe politique." Bruno Le Maire a obtenu 2,4% des voix. Il a "ce côté trop construit pour donner ce petite coup de folie qu'on attend du renouveau", a estimé sa porte-parole.

Bruno Le Maire a annoncé son soutien à François Fillon, alors qu'au départ il ne voulait pas rallier.

Mais sa porte-parole justifie ce revirement : "Dans l'esprit de Bruno Le Maire, c'était de montrer son indépendance de réflexion d'une ligne particulière qu'il a portée."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Congrès LR 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.