Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand jugé comme le mieux placé pour accéder au second tour par les sympathisants LR, selon un sondage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand est le favori dans les sondages pour la place de représentant du parti républicain
France Info
Article rédigé par
J.Nény - franceinfo
France Télévisions

Les résultats des enquêtes auprès des militants et sympathisants du parti Les Républicains sur le candidat potentiel à l'élection présidentielle de 2022 ont été présentés et discutés au bureau politique du parti. Julien Nény, journaliste à France Télévisions, a suivi cette réunion.

Les résultats de ce sondage sur le candidat potentiel du parti Les Républicains étaient très attendus et c'est Xavier Bertrand qui arrive assez nettement en tête. "La réponse Xavier Bertrand est la plus souvent plébiscitée lors de la plupart des questions qui ont été posées. Le président des Hauts-de-France est le candidat qui aurait le plus de chances de battre Emmanuel Macron, mais aussi Marine Le Pen. Il est aussi celui qui aurait le plus la posture de futur président de la République", explique Julien Nény, journaliste à France Télévisions.

Pour Sarkozy, Bertrand doit "se faire entendre"

C'est Michel Barnier qui arrive en deuxième position dans ce sondage, il devance donc Valérie Pécresse à la surprise générale. "Il faut maintenant que l'on arrive à se rassembler, scandaient les proches de Xavier Bertrand. Christian Jacob a rappelé après le bureau politique au siège du parti que le pouvoir de décision était dans les mains des militants. Dans trois jours, ils doivent justement décider s'ils enterrent ou non l'idée d'une primaire", ajoute Julien Nény.

"J'ai beaucoup d'amitié pour Xavier, qui était un très bon ministre, un ami et un fidèle. Jacques Chirac m'a beaucoup aidé", témoigne Nicolas Sarkozy, qui était mercredi 22 septembre à Calais (Pas-de-Calais) en compagnie de Xavier Bertrand.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.