Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse lance les hostilités à droite

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
pécresse
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Neny - franceinfo
France Télévisions

Samedi 28 août, partis et personnalités politiques sont très nombreux à faire leur rentrée. L'université d'été des Républicains se déroule à La Baule (Loire-Atlantique), sans Xavier Bertrand ni Valérie Pécresse.

Afficher sa détermination et sa différence de stratégie. Voilà comment Valérie Pécresse compte mener le bras de fer engagé avec Xavier Bertrand à l'occasion de sa rentrée politique, samedi 28 août à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), d'où s'exprime samedi soir l'envoyé spécial de France Télévisions Julien Neny. Sa détermination était palpable sur scène pendant son discours. "Je l'ai voulu, je suis prête et je préfère prévenir : je suis là pour gagner", a-t-elle déclaré, façon de faire mentir ceux qui la voient déjà se ranger dans quelques mois derrière le président des Hauts-de-Francet qui l'imaginent davantage taillée pour Matignon que pour l'Elysée.

Pécresse veut la jouer "collectif"

Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, ce sont aussi deux stratégies opposées. Pour devenir à terme le candidat unique de la droite pour la présidentielle, la primaire est plus que jamais inéluctable, selon elle, malgré les retraits de Bruno Retailleau et de Laurent Wauquiez. "C'est ma nature, je jouerai toujours collectif", a-t-elle lancé, manière de dénoncer, sans jamais le nommer, le cavalier seul de Xavier Bertrand entamé en mars. Celui-ci est en tête des sondages, même si ça se resserre. La bataille entre ces deux anciens du parti Les Républicains ne fait que commencer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.