Cet article date de plus de sept ans.

Info franceinfo Primaire à droite : les centristes bientôt ralliés à Alain Juppé

Même si, officiellement la question reste ouverte, selon les informations recueillies par franceinfo, plusieurs membres de l'UDI  et du Parti Radical s'apprêtent à annoncer leur ralliement à Alain Juppé dans la primaire de la droite.

Article rédigé par Yannick Falt, franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et favori des sondages, en visite à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée), le 4 mai 2016. (LOIC VENANCE / AFP)

Jusque-là, les centristes de l'UDI étaient divisés sur le candidat à soutenir pour la primaire de la droite. Mais d'après les informations recueillies par franceinfo, les ralliements à Alain Juppé vont se multiplier au sein du parti dans les semaines à venir.

C'est le Parti radical, l'une des composantes de l'UDI, qui devrait donner le ton. Lors de son comité exécutif du mercredi 12 octobre, la veille du premier débat de la primaire, deux questions seront posées : "S'engage-t-on dans la primaire ?" et "si oui, qui soutient-on ?". Officiellement, les choses restent ouvertes... mais officieusement, les jeux sont faits. "On a discuté avec Juppé, Fillon et Le Maire, on ira vers le plus fort", prévient un membre de la direction.

Plusieurs élus UDI préparent une tribune de soutien à Alain Juppé

L'autre ralliement attendu est celui de l'UDI de Jean-Christophe Lagarde. Le parti ne pourra pas se rallier dans son ensemble, puisque le député Maurice Leroy soutient Nicolas Sarkozy ou encore que Hervé Morin, le président du Nouveau Centre, penche pour Bruno Le Maire. Mais plusieurs élus préparent une tribune, dans laquelle ils exposeront les raisons de leur soutien à Alain Juppé. Le maire de Bordeaux est déjà le candidat à la primaire qui a obtenu le plus de parrainages de parlementaires UDI. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.