Revivez "Questions politiques" avec Eric Ciotti

Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes, porte-parole de Nicolas Sarkozy pour la campagne de la primaire à droite, est l'invité de l'émission de franceinfo, en partenariat avec France Inter et "Le Monde".

Ce qu'il faut savoir

Eric Ciotti est l'invité de "Questions politiques", l'émission de franceinfo, en partenariat avec France Inter et Le Monde, dimanche 30 octobre. Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes, porte-parole de campagne Nicolas Sarkozy pour la primaire à droite, répond aux questions des journalistes, des internautes, des téléspectateurs et des auditeurs, de 12h30 à 14 heures. Vous pouvez suivre son interview en direct sur franceinfo.

Les sondages continuent de donner Nicolas Sarkozy battu par Alain Juppé à la primaire à droite. L'ex-Premier ministre est en tête des sondages avec 39% des intentions de vote des sympathisants de la droite et du centre. Il devance Nicolas Sarkozy (31%), Bruno Le Maire (12%) et François Fillon (10%), selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche.

François Bayrou a décidé de répondre aux multiples attaques lancées contre lui ces derniers jours, notamment par Nicolas Sarkozy, dans un long message sur Facebook posté, samedi après-midi. François Bayrou évoque ainsi le "mépris" de Nicolas Sarkozy, vis-à-vis des autres politiques.

Nicolas Sarkozy a, lui, affirmé que ce serait pour lui "une douleur extrême" de devoir voter en faveur du président François Hollande s'il était en duel face à Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, dans un entretien samedi à Nice-Matin.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

13h59 : "Je pense qu'il a envie de s'expliquer. Il faudra qu'il dise sa part de vérité devant les Français, dans un exercice à égalité avec les autres candidats."

Benoît Hamon juge "légitime" que François Hollande soit lui aussi candidat à la primaire.

13h38 : Jean-Luc Mélenchon réagit à une proposition de Benoît Hamon : un revenu universel à 750 euros.

13h32 : Sur BFMTV, Benoît Hamon, candidat à la primaire à gauche, explique sa vision pour que la gauche parvienne au second tour de la présidentielle.

13h41 : Pour le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, Emmanuel Macron est capable de faire barrage au FN.

12h57 : Pour Eric Ciotti, un vote massif des électeurs de gauche à la primaire à droite "serait une forme de hold-up démocratique".

12h52 : "Le patron, jusqu'à nouvel ordre, c'est François Hollande." Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, très proche du président de la République, a lancé ce qui sonne comme un rappel à l'ordre au Premier ministre, Manuel Valls, ce matin.

(I-TELE)

12h44 : "Je ne sens pas, dans la rue, l'adhésion à Alain Juppé traduite par les sondages", déclare Eric Ciotti, porte-parole de Nicolas Sarkozy, dans "Questions politiques".



(FRANCEINFO)

12h38 : Gérard Collomb, le maire socialiste de Lyon, et soutien d'Emmanuel Macron, est opposé à une primaire à gauche.

12h35 : Eric Ciotti, porte-parole de Nicolas Sarkozy, est l'invité de "Questions politiques", sur franceinfo. Une émission à regarder en direct, par ici.

12h25 : Benoît Hamon, candidat de la primaire à gauche, est l'invité de BFMTV. Il souhaiterait une primaire de "toute la gauche".