VIDEO. Primaire à droite : revivez l'interview de Nathalie Kosciusko-Morizet sur France 2

La députée de l'Essonne, candidate à la primaire à droite, était l'invitée de France 2, lundi soir, à 20h30.

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

A six jours du scrutin, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire à droite, était l'invitée de France 2, lundi 14 novembre. Elle a répondu durant vingt minutes aux questions de David Pujadas, Léa Salamé et François Lenglet à 20h30, dans un entretien politique diffusé après le journal de 20 heures, et que vous avez pu voir également sur franceinfo.

Malgré des sondages qui ne décollent pas, la députée de l'Essonne jette ses dernières armes dans la bataille. L'unique femme à concourir pour la primaire, est créditée de seulement 5% des intentions de vote dans un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo, publié vendredi, juste devant Jean-Frédéric Poisson (3%) et Jean-François Copé (2%).

Mais l'essentiel pour l'ex-ministre, ex-numéro 2 des Républicains, est de faire entendre sa différence. En raison de ses désaccords répétés avec Nicolas Sarkozy, NKM a été remerciée fin 2015 par le président du parti, Nicolas Sarkozy, sur fonds de désaccords répétés, notamment sur la stratégie électorale face au Front national.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

23h10 : Si François Hollande ne se représente pas, qui est le meilleur candidat à gauche ? Selon un sondage Ipsos à paraître demain dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, Manuel Valls arrive en tête avec 37% d'opinions favorables. Le chef du gouvernement devance Arnaud Montebourg (32%), Ségolène Royal (30%), Martine Aubry (27%), Bernard Cazeneuve (21%), Jean-Yves Le Drian (19%) et Benoît Hamon (19%).

22h10 : J-6 avant la primaire à droite. Dans le deuxième volet de la série Opération Elysée, Franz-Olivier Giesbert nous plonge dans les enjeux, les stratégies, les coups bas et les manipulations des différents candidats à l'élection présidentielle de 2017. C'est en ce moment, sur France 3 et franceinfo.

21h39 : Et enfin, l'arrivée de Bruno Le Maire qui donnaient un meeting aux Docks de Paris.


DLTFTV_MAM_6884725

21h38 : Voici l'arrivée d'Alain Juppé au Zénith de Paris.


DLTFTV_MAM_6884722

21h38 : Nous vous en parlions plus tôt, les candidats de la primaire à droite ont, pour certains d'entre eux, vécu (ou vivent en ce moment) leurs derniers grands meetings avant le scrutin. Voici les vidéos de leurs entrées en scène. Ci-dessous, l'arrivée de Nicolas Sarkozy à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).


DLTFTV_MAM_6884720

20h41 : "Le débat sur l'identité nationale, ça n'a débouché sur rien. Le débat sur le burkini, ça n'a débouché sur rien. Le débat sur les portions de frites, cela ne sert à rien", martèle Nathalie Kosciusko-Morizet, sur le plateau de France 2. "L'identité française n'est pas figée", plaide-t-elle face aux polémiques sur l'identité qui ont rythmé la primaire à droite.

20h44 : Et Nathalie Kosciusko-Morizet ? La députée de l'Essonne, candidate à la primaire à droite, est l'invitée de France 2, en ce moment même. Vous pouvez suivre son intervention dans notre direct.

20h40 : Grosse soirée pour les candidats à la primaire à droite. A l'approche du premier tour, Alain Juppé s'offre le Zénith de Paris. Nicolas Sarkozy, lui, est en meeting à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), tandis que Bruno Le Maire intervient également dans la capitale. François Fillon, lui, est à Metz (Moselle). Sur Twitter, des journalistes vous font vivre ces ultimes soirées avant le scrutin.

19h19 : Depuis plusieurs semaines, Jean-Frédéric Poisson ne cache pas ses points communs avec Marion Maréchal-Le Pen. Lors de la Manif pour tous, qui s'est tenue à Paris le 16 octobre, le président du Parti chrétien-démocrate, candidat à la primaire à droite, a même claqué une bise à la députée FN du Vaucluse. La scène a été immortalisée dans le second volet du documentaire Opération Elysée, diffusé à 21h55 sur France 3.




Quand Jean-Frédéric Poisson claque la bise à Marion Maréchal-Le Pen

17h54 : Nicolas Sarkozy perd rarement une occasion de s'en prendre aux journalistes. Le candidat à la primaire à droite l'a une nouvelle fois prouvé à la fin octobre, lors d'un déplacement à Marseille, comme le montre cette séquence du documentaire Opération Elysée, de Franz-Olivier Giesbert, diffusé ce soir à 21h55 sur France 3.


(FRANCE 3)

17h51 : Un sarkozyste déçu rejoint l'écurie Juppé. Le comédien Alain Delon, qui vient de fêter ses 81 ans, devrait être présent, ce soir, au meeting parisien d'Alain Juppé, selon Le Point.