Cet article date de plus de cinq ans.

Alain Juppé : une semaine pour convaincre avant le second tour

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alain Juppé : une semaine pour convaincre avant le second tour
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

C'est une déconvenue pour Alain Juppé que tout le monde donnait favori. Près de 16 points le séparent de François Fillon après le premier tour de la primaire de la droite hier, dimanche 20 novembre.

Alain Juppé est fébrile après le premier tour de la primaire de la droite. Toute la journée, il a enchaîné les réunions. Il faut désormais imaginer la stratégie pour contrer l'ouragan Fillon. Son équipe tente d'organiser un déplacement finalement reporté. Tout se gère dans l'urgence. Ce lundi 21 novembre au soir, Alain Juppé convoquait ses comités de soutiens parisiens. Il faut remotiver les troupes abattues et tirer le bilan du premier tour. Depuis ce lundi 21 novembre au matin, les soutiens se succèdent au siège de campagne.

Six jours pour inverser la tendance

Hier soir, dimanche 20 novembre, alors qu'Alain Juppé dîne en famille, les premiers résultats lui parviennent. La mine devient grave, il comprend qu'il est largement devancé par François Fillon. Une rumeur se propage alors : Alain Juppé renoncerait à concourir au second tour de la primaire. Devant les militants, le maire de Bordeaux ouvre son discours par une allusion claire : "J'ai décidé de continuer le combat". Médias, meetings, déplacements, Alain Juppé n'a plus que six jours pour inverser la tendance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.