4 Vérités - Cambadélis : "Il n'y aura pas de crise de l'exécutif"

Jean-Christophe Cambadélis est l'invité de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce lundi 28 novembre.

France 2

Dans les 4 vérités ce lundi matin, Jean-Christophe Cambadélis félicite "l'organisation de la primaire de la droite, ainsi que le gagnant" François Fillon. "C'est le candidat de la droite des gens aisés, qui ne veut pas de solidarité, qui veut que le pays fonctionne pour elle".

Et le patron du PS continue d'attaquer le candidat de la droite à la présidentielle : "Fillon a un projet ultralibéral, mais il a l'avantage de l'assumer. Il dit : on va vous rentrer dedans, on va attaquer tous vos acquis". Il a l'autre avantage de "bloquer en partie le FN", note-t-il.

Alors que Manuel Valls a indiqué dimanche se tenir prêt à une candidature pour la primaire de la gauche, Jean-Christophe Cambadélis s'est énervé : "Moi, je suis pour la primaire de toute la gauche, pas forcément la primaire avec la totalité de l'exécutif. Maintenant, on arrête, ça suffit la fragmentation, la rage de fragmentation".

"Discussion : oui, crise : non"

Plus calmement, il explique qu'il "n'est pas anormal que les socialistes, le Premier ministre, comme le président de la République, s'interrogent sur la meilleure équation pour pouvoir gagner la présidentielle. Mais ça ne peut pas être au prix d'une crise dans l'exécutif. Discussion : oui, crise : non." Et d'assurer : "Rien d'irréparable n'a été dit. Les discussions déboucheront par une seule candidature. Il n'y aura pas de crise de l'exécutif".

Pour lui, "le seul moyen pour la gauche de s'en sortir, c'est de réussir les primaires. En cas d'échec, il n'y aura pas de candidat de gauche au second tour de la présidentielle. C'est un appel à l'électorat de gauche. Les candidats hors primaire comme Macron, Pinel et Mélenchon ne représentent que "des candidatures de témoignages", pointent-ils en conclusion.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, invité des \"4 Vérités\" sur France 2, le 28 novembre 2016.
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, invité des "4 Vérités" sur France 2, le 28 novembre 2016. (FRANCE 2)