4 Vérités : Apparu, porte-parole de Juppé, calme le jeu

Benoist Apparu est l'invité de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 23 novembre.

France 2

"La campagne a connu un petit pic de tension mardi, mais ça va se calmer très très vite", rassure ce mercredi matin dans les 4 vérités, Benoist Apparu, le porte-parole d'Alain Juppé dans cette primaire de la droite.

Illustrations sur les deux sujets qui ont fait monter le ton. Sur l'avortement, il assure que la position de François "Fillon est très claire depuis le départ : il ne remettra jamais en cause l'IVG, mais à titre personnel il n'y est pas favorable".

Sur l'extrême droite qui soutiendrait Fillon selon Juppé, le député les Républicains de la Marne n'a vu qu'un "ancien député FN apporter son soutien à François Fillon. C'est le problème de ce député et pas le problème de François Fillon".

Des soutiens embarrassants d'un côté comme de l'autre

Seule attaque du porte-parole de Juppé contre le camp Fillon : "Depuis deux ans, nous avons essayé de monter un projet sérieux, qu'on pourra appliquer. Nous considérons que le projet de Fillon est peut-être intéressant, doux aux oreilles des électeurs de droite, mais il n'est pas suffisamment applicable".

Le maire de Châlons-en-Champagne estime qu'Alain Juppé symbolise "une droite plus moderne et contemporaine", mais il se refuse à condamner le maire d'Angers, soutien d'Alain Juppé lui aussi, qui a censuré l'affiche de la campagne contre le sida qui montre un couple homosexuel. Il se borne à signaler que lui ne demandera pas son retrait dans sa ville.