Présidentielle : déroute historique pour le PS et les Républicains

Au pouvoir depuis des décennies, le PS et les Républicains sont les grands perdants de la présidentielle. Le PS appelle à voter Macron ce lundi 24 avril, les Républicains à faire barrage contre Le Pen.

France 3

Il est le grand perdant de l'élection. François Fillon a fait face à ses troupes ce lundi après-midi au bureau politique au siège du parti à Paris. La réunion est à huis clos. Il a demandé aux Républicains de continuer le combat sans lui. Les Républicains appellent à voter pour battre Marine Le Pen. Certains citent explicitement Emmanuel Macron, d'autres s'y refusent.

Le PS en plein doute

Au PS, les mines sont tout aussi défaites. Ce midi, lors du bureau national, à l'unanimité, le PS appelle à voter Emmanuel Macron. Mais avec un score au plus bas depuis 1969, le parti devra se poser la question de son avenir, à commencer par les législatives. À Marseille, Patrick Menucci refuse d'enterrer le PS. Les partis traditionnels de gauche et de droite ont été éliminés dès le premier tour. C’est la première fois dans l'histoire de la Ve République que la suite se joue sans eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon arrive au siège des Républicains, lundi 24 avril 2017 à Paris.
François Fillon arrive au siège des Républicains, lundi 24 avril 2017 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)