Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand officiellement candidat

Publié
Durée de la vidéo : 12 min.
bertrand 2022
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Demangeat, P. Loison, L. Brisson - franceinfo
France Télévisions

Xavier Bertrand a officialisé sa candidature à la présidentielle de 2022 mercredi 24 mars dans "Le Point". Le président des Hauts-de-France est le premier candidat de droite à se lancer. 

Xavier Bertrand a officiellement annoncé sa candidature à la présidentielle de 2022 mercredi 24 mars. Il l’a assortie à la condition d’être réélu aux prochaines élections régionales dans les Hauts-de-France. Il ne participera pas à une éventuelle primaire toujours en débat chez les Républicains, avec qui il a déjà pris ses distances en fondant son mouvement. “Je place ma candidature au-dessus des partis, en dehors des partis politiques”, a-t-il déclaré dans une vidéo.

Dans une interview au Point, il dévoile quelques propositions : abaisser la majorité pénale à 15 ans, porter l’âge de la retraite à 64 ans d’ici 2030... Ce gaulliste veut défendre les valeurs d'une droite sociale, montrer qu’il est un homme des territoires. L’Elysée se méfie de lui. Un récent sondage a montré qu’il ferait un bon rempart face à Marine Le Pen (RN).

"Un pari"

La région l’intéresse-t-il encore ? Pour lui, les Hauts-de-France ne sont qu’un tremplin”, a réagi sur Twitter son concurrent du RN aux régionales, Sébastien Chenu. Même son de cloche chez son rival LREM et chez la candidate de l’alliance de la gauche et des Verts.

Xavier Bertrand s’est déclaré plus d’un an avant la présidentielle. “Il aurait préféré l’annoncer après les régionales si elles avaient eu lieu en mars, mais elles ont été repoussées et sont incertaines en juin”, estime Emmanuel Rivière, directeur de l’institut de sondage Kantar Public. “Ça reste un pari dans un paysage politique dévasté. Ses atouts sont d’être connus, de faire partie des personnalités appréciées par les Républicains et aussi un peu à gauche”, ajoute le politologue. A la place de ses concurrents à droite, “je regarderais l’impact de la candidature de Xavier Bertrand avant de me lancer”, conclut Emmanuel Rivière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.