Présidentielle 2017 : Alain Juppé renonce, François Fillon toujours dans la course

Retour sur la journée du 6 mars, durant laquelle Alain Juppé a annoncé qu'il ne serait pas candidat à l'élection présidentielle, laissant un champ visiblement libre à François Fillon.

France 3

10h28 le 6 mars, Alain Juppé arrive l'air grave. Depuis la mairie de Bordeaux, pendant sept minutes, il va prononcer un véritable réquisitoire. Les mots contre François Fillon sont durs, et puis il annonce sa décision : "Je ne suis pas en mesure aujourd'hui de réaliser le nécessaire rassemblement autour d'un projet fédérateur. C’est pourquoi je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat à la présidence de la République".

François Fillon chaleureusement accueilli

Quelques minutes plus tard, à 11 heures à Puteaux en région parisienne, François Fillon, imperturbable, reprend sa campagne. À son arrivée devant des patrons de PME il est chaleureusement applaudi et parle de son projet : "Je veux que dans 10 ans, la France soit la première puissance en Europe". Faute d'alternative, François Fillon semble en passe de gagner la partie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alain Juppé et François Fillon, candidats à la primaire de la droite, photographiés respectivement le 26 octobre et le 25 novembre 2016 à Paris.
Alain Juppé et François Fillon, candidats à la primaire de la droite, photographiés respectivement le 26 octobre et le 25 novembre 2016 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)