Cet article date de plus de quatre ans.

Politique : Xavier Bertrand prend ses distances avec Les Républicains

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Politique : Xavier Bertrand prend ses distances avec Les Républicains
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après une interview au JDD, ce dimanche 25 juin, Xavier Bertrand a annoncé qu'il ne briguera pas la tête des Républicains en novembre.

C'est une campagne, ou plutôt un combat, avec en ligne de mire, la présidence des Républicains qui commence aujourd'hui. Voilà Xavier Bertrand, que l'on imaginait candidat, et qui n'en veut surtout pas. Et pour cause. "Ca fait bien longtemps qu'on ne s'aime plus", dit-il au JDD ce dimanche 25 juin. Cible particulière dans son viseur : Laurent Wauquiez et ceux qui, comme lui, n'ont pas choisi à la présidentielle entre la voie Macron et Le Pen.

Valérie Pécresse à la tête du parti ?

Laurent Wauquiez, accusé par Xavier Bertrand de courir après l'extrême droite, réplique. "Ne laissons pas les médiocres aigreurs nous détourner du seul objectif qui compte : la reconstruction d'une droite fière de ses valeurs", écrit-il sur Twitter. Aux Républicains, on compte les points dans un parti déjà bien affecté cette semaine par la création d'un groupe parlementaire distinct. Xavier Bertrand pousse Valérie Pécresse pour la présidence du parti, mais semble ne pas croire à l'utilité de ce poste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.