Cet article date de plus de cinq ans.

Nicolas Sarkozy attaque le gouvernement sur la sécurité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Sarkozy attaque le gouvernement sur la sécurité
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Sarkozy tente un retour en force sur le terrain de la sécurité : des mesures et une attaque en règle contre l'exécutif et l'affaiblissement de l'État. La réplique n'a pas tardé.

Nicolas Sarkozy a endossé l'un de ses costumes préférés, celui de premier flic de France. Mardi 3 novembre, l'ancien président passe à l'offensive sur un son terrain de prédilection : la sécurité. "Nous voulons mettre un terme à la fatalité d'une autorité de l'État bafouée systématiquement jour après jour. L'autorité de l'État doit être rétablie en France".

La réponse de Valls

Privatiser certaines missions des policiers et gendarmes, créer un super ministère de la Sécurité publique, armer la police municipale. Autant de propositions choc pour dénoncer l'inaction du gouvernement.


Des propos qui n'ont pas plu à Manuel Valls qui a immédiatement réagi à l'Assemblée : "Comment voulez-vous que les Français aient confiance dans la justice, les forces, la République ? Comment voulez-vous qu'ils reconnaissent dans l'autorité quand un ancien président, l'opposition et la droite se livrent à des attaques contre ce qui fonde les fondements de la République ?"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.