Les 4 Vérités - Jean-Christophe Lagarde : "une dérive identitaire avec Laurent Wauquiez"

Le président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis n'est pas prêt à travailler avec le probable futur leader des Républicains.

FRANCE 2

La recomposition du paysage politique implique de possibles nouvelles alliances, comme celle au centre évoquée par Alain Juppé avec Emmanuel Macron. L'UDI, présidée par Jean-Christophe Lagarde, pourrait y participer. "Alain Juppé pose en fait le sujet des Républicains, qui ne peuvent pas suivre Laurent Wauquiez dans une dérive identitaire, nationaliste, anti-européenne", précise le député de Seine-Saint-Denis, invité des 4 Vérités.

Des divergences sur la vision de l'Europe

La probable élection de Laurent Wauquiez à la présidence des Républicains semble éloigner l'UDI d'un partenariat historique avec la droite. "Ce que dit monsieur Wauquiez sur l'Europe, nous ne le partageons absolument pas. Comment bâtir une alliance dans ce cas ? Il y a des Républicains avec lesquels on peut travailler, comme Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, les proches d'Alain Juppé. Et il y en a d'autres, dont l'obsession identitaire est telle, qu'ils ne sont plus compatibles avec nous", a reconnu Jean-Christophe Lagarde.

Jean-Christophe Lagarde, président de l\'UDI.
Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI. (FRANCE 2)