Législatives 2017 : l'avenir du parti Les Républicains en question

Christelle Méral, journaliste de France 2 en direct du siège "Les Républicains" à Paris, analyse les conséquences du premier tour des législatives sur le parti Les Républicains.

FRANCE 2

Le mot d'ordre est de se serrer les coudes jusqu'au second tour dimanche 18 juin. "L'objectif ? Stopper l’hémorragie et conserver une centaine de députés Les Républicains. ils sont aujourd'hui 199. Mais tout le monde le sait, viendra ensuite l'heure des règlements de compte. Dès dimanche soir selon certains", dévoile la journaliste.

Deux lignes, un parti

Car se pose l'existence de 2 lignes à l'intérieur du parti. Comme le détaille Christelle Méral : "D'un côté, il y a ceux qui s'opposent frontalement au chef de l'État, à l'image de Laurent Wauquiez. Et de l'autre, il y a ceux qui acceptent de travailler avec lui comme Thierry Solère. Alors cela va-t-il entraîner la création de deux groupes distincts à l'Assemblée nationale ? La question est posée. L'avenir du parti risque de se jouer, dès le début de l'été."

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade des locaux du parti Les Républicains, à Paris, le 6 mars 2017.
La façade des locaux du parti Les Républicains, à Paris, le 6 mars 2017. (GABRIEL BOUYS / AFP)