Cet article date de plus de trois ans.

"Nous sommes passés à autre chose" : Laurent Wauquiez deux jours au Salon de l’agriculture pour faire oublier ses propos à l'EM Lyon

Le président des Républicains se rend mardi et mercredi au Salon de l’agriculture pour se présenter comme le défenseur de la ruralité, avec bien en évidence, sa casquette de président de la région Auvergne Rhône-Alpes. Les uns y voient un jeu de dupes, d’autres de la sincérité.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Laurent Wauquiez en déplacement à Marseille le 27 novembre 2018. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Emmanuel Macron a passé plus de douze heures au Salon de l’agriculture ? Laurent Wauquiez, lui, y est arrivé mardi matin et y restera jusque mercredi soir. Le président des Républicains a dû affronter ses premières difficultés, après la diffusion de propos tenus devant des étudiants de l’EM Lyon dans lesquels il attaque Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Emmanuel Macron ou Gérald Darmanin. Pour boucler la séquence du "bullshit" à l’EM Lyon. Aussi fallait-il tourner la page de cette séquence malheureuse.

"Il surjoue l'image anti-élite"

"La ruralité, il maîtrise", répète son entourage, insistant sur son CV d'élu de Haute-Loire. Le slogan fait sourire au sein du gouvernement : "Laurent Wauquiez joue sur une opposition ville / campagne qui n'a plus lieu d'être", confie un ministre. Certains cadres Les Républicains ironisent également : "Il surjoue l'image anti-élite alors qu'il est sans doute celui qui représente le plus cette élite", agrégé d'histoire, passé par Science Po et l'ENA.

Au Salon, Laurent Wauquiez va surtout tenter de se démarquer du style, parfois musclé, d'Emmanuel Macron. "La première des choses ce n’est pas de penser dans le secret un plan de réforme profonde de l’agriculture, indique le porte-parole LR, Gilles Platret. C’est d’abord d’écouter la voix des agriculteurs avant de donner des leçons péremptoires."

Qui est le vrai Laurent Wauquiez ?

Devant les étudiants lyonnais, des leçons, Laurent Wauquiez en a donné. "Nous sommes passés à autre chose", assure son entourage avec un autre argument : "les agriculteurs aiment le 'parler franc' ". Certains ténors de la droite ne sont pas de cet avis, évoquant un "poison à infusion lente". On l'a vu lundi avec la prise de parole d'Alain Juppé.

Attaqué devant les étudiants lyonnais par Laurent Wauquiez sur sa gestion de la ville de Bordeaux, Alain Juppé a sèchement dénoncé des "propos tout à fait lamentables qui reposent sur de fausses informations, et d'une vulgarité extrême". Qualifiant, au passage, "d'ignorants et d'incompétents", ceux qui "se prononcent sur des sujets bordelais qu'ils ne maîtrisent pas". Alors qui est le vrai Laurent Wauquiez ? Celui du bullshit médiatique, comme il dit, ou celui de la sincérité ? Lundi, même ses porte-paroles étaient aux abonnés absents.

Laurent Wauquiez deux jours au Salon de l’agriculture pour se présenter en défenseur de la ruralité
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laurent Wauquiez

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.