L'élection du président des Républicains aura lieu les 12-13 et 19-20 octobre

Le parti de droite est en crise depuis son résultat aux élections européennes (8,48%) qui a entraîné la démission de son président Laurent Wauquiez.

Des journalistes attendent devant le siège des Républicains, le 27 mai 2019, à Paris.
Des journalistes attendent devant le siège des Républicains, le 27 mai 2019, à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

La date est choisie. L'élection du président des Républicains aura lieu les 12-13 octobre et, en cas de deuxième tour, les 19 et 20 octobre, a annoncé, jeudi 6 juin, la Haute autorité du parti dans un communiqué. En crise depuis leur déroute aux élections européennes – le pire score de la droite sous la Ve République, 8,48%– LR se cherche un nouveau patron après la démission de Laurent Wauquiez.

Or, l'affaire a tourné au casse-tête ces derniers jours, tant les statuts et le règlement intérieur du parti semblaient souffrir de contradictions. "S'en tenir au strict délai de 65 jours imparti par le règlement intérieur obligerait à tenir un scrutin à la fin du mois de juillet", notent les Sages de LR. Ces derniers constatent "que le caractère rapproché et estival de cette échéance ne permettrait pas d'organiser l'élection de manière satisfaisante", et "se heurte à un cas de force majeure", ce qui les a conduit à repousser l'échéance à la mi-octobre.

Les candidatures déposées avant le 13 août

La Haute autorité, composée de neuf juristes et élus qui s'étaient réunis mercredi, a convenu que le délai de deux mois initialement prévu à compter du départ de Laurent Wauquiez "en compromettrait même la faisabilité, en rendant problématiques les opérations préalables à l'élection, ainsi que la mise en place des moyens de vote".

En l'espèce, les candidats devront récolter les signatures d'au moins 5% de parlementaires LR, soit environ une douzaine d'élus, ainsi que celles de 1% d'adhérents à jour de cotisation, soit environ 700 paraphes, chiffres qui devront être affinés définitivement par la Haute autorité le 14 juillet. Les candidats devront déposer leur candidature au plus tard le 13 août.