INFO FRANCEINFO. Christian Estrosi lance "La France audacieuse", son propre mouvement politique

Le maire de Nice envisage de quitter Les Républicains pour privilégier son propre parti qui, selon lui, réunirait déjà près de 600 élus et 10 000 adhérents.

Christian Estrosi, maire de Nice.
Christian Estrosi, maire de Nice. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Le maire Les Républicains (LR) de Nice, Christian Estrosi, va lancer son propre parti politique : "La France audacieuse". L'élu avait déjà lancé au mois d'octobre un mouvement rassemblant des maires, baptisé également La France audacieuse. Christian Estrosi assure que 600 élus, dont 250 à 300 maires, ont déjà rejoint la nouvelle formation qui réunit 10 000 adhérents.

Christian Estrosi envisage de quitter le parti LR

L'association de financement, qui fait qu'une association devient réellement un parti politique, a déjà été créée en septembre et agréé par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements publics.

Si la double appartenance France audacieuse - Les Républicains sera possible dans un premier temps, le maire de Nice ne se fait pas d'illusion sur la suite. Il envisage, comme Xavier Bertrand, de rompre définitivement les amarres. Sur franceinfo mardi soir, Christian Estrosi assurait que "si demain on me met dans une situation qui m'amènerait à devoir privilégier mon parti à mon pays, j'en tirerais toutes les conséquences. Il y a des lignes rouges qui ne peuvent pas être franchies".

La droite divisée comme jamais

Au mois de janvier, Christian Estrosi se donne pour but de consulter Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin ou encore Valérie Pécresse. Neuf jours seulement après l'élection de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains, la droite apparaît plus divisée que jamais. Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France, a quitté le parti, Valérie Pecresse, la présidente de la région Ile-de-France, a lancé son mouvement "Libres", et Franck Riester, député de Seine-et-Marne, a participé à la création du parti "Agir-la Droite Constructive", après son exclusion de Les Républicains le 31 octobre 2017.

Le congrès fondateur de La France audacieuse aura lieu fin janvier début février à Paris. Mercredi soir, Christian Estrosi clôturera à Nice le premier le premier meeting de son nouveau mouvement.