Élections régionales : après les mauvais résultats de LREM, quelles conséquences pour Emmanuel Macron ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Élections régionales : après les mauvais résultats de LREM, quelles conséquences pour Emmanuel Macron ?
FRANCE 3
Article rédigé par
J-B. Marteau - France 3
France Télévisions

La République en marche a échoué à décrocher une région en France métropolitaine à l'issue du second tour des élections régionales. Quelles seront les conséquences pour Emmanuel Macron, à dix mois de l'élection présidentielle ? 

Les élections régionales et départementales ont été un échec pour La République en marche. À dix mois de l'élection présidentielle, l'exécutif doit trouver les moyens de redonner une impulsion au quinquennat. "Emmanuel Macron veut tourner au plus vite la page des régionales. Ce sont des élections locales qui n'appellent pas de conséquences nationales, dit-il", rapporte le journaliste Jean-Baptiste Marteau, en direct pour le 19/20 de France 3, lundi 28 juin.

Emmanuel Macron souhaite se concentrer sur l'économie

Aucun remaniement n'est donc prévu, mais quelques secrétaires d'État devraient être remplacés. "Jean Castex reste à Matignon, confirme ce soir le président de la République", ajoute le journaliste, avant de poursuivre : "Faut-il pour autant relancer de lourdes réformes comme les retraites, par exemple ? Tout est sur la table, répète son entourage, qui précise qu'Emmanuel Macron ne s'exprimera que s'il a des choses à annoncer, et rien ne sera tranché avant la semaine prochaine." Le chef de l'État va plutôt se concentrer sur l'économie ; lundi 28 juin, il s'est ainsi rendu à Douai (Nord), "pour parler relance", précise Jean-Baptiste Marteau. "Dès son arrivée, il est reçu par Xavier Bertrand, potentiel rival pour 2022 qui lui parle, lui, régionales et abstention.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.