Christian Jacob est élu président des Républicains avec 62,58% des voix, annonce la Haute autorité du parti

Il aura la lourde tâche de rassembler un parti en crise profonde, à l'approche des municipales, et de trouver un candidat à la droite pour 2022.

Christian Jacob à Belfort, le 19 septembre 2019.
Christian Jacob à Belfort, le 19 septembre 2019. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Christian Jacob est élu président des Républicains avec 62,58% des voix, a annoncé la Haute autorité du parti dimanche 13 octobre. Les quelque 130 000 adhérents à jour de leur cotisation étaient appelés à départager trois candidats : le patron des députés LR Christian Jacob, le député souverainiste du Vaucluse Julien Aubert (qui a obtenu 21,28% des voix) et le plus libéral Guillaume Larrivé (16,14%), député de l'Yonne. Christian Jacob aura donc la lourde tâche de rassembler un parti en crise profonde, à l'approche des municipales, et de trouver un candidat à la droite pour 2022. 

Un taux de participation à 47%

Depuis l'ouverture du vote électronique, samedi à 20 heures, 62 401 adhérents se sont exprimés, ce qui porte à 47% le taux de participation. En 2017 lors de l'élection de Laurent Wauquiez, elle avait atteint 42%.

A 59 ans, Christian Jacob, fort de sa connaissance de la machine LR, de ses 8 000 parrainages et de son image rassurante de chiraquien historique, a défendu pendant la campagne sa volonté de "rassembler, réconcilier et rebâtir" un "grand parti de droite, ouvert, populaire et fier de ses valeurs". Dans la soirée, ses adversaires ont rapidement reconnu leur défaite et félicité Christian Jacob.