Cet article date de plus de sept ans.

Les Républicains : NKM et Wauquiez reconduits, Woerth chargé du projet

Nicolas Sarkozy a mis fin aux rumeurs sur le limogeage de Nathalie Kosciusko-Morizet. Il indique ce mardi dans un communiqué qu'il lui a proposé d’être vice-présidente déléguée et numéro deux. Et à Laurent Wauquiez de rester secrétaire général.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez conservent leur poste © MAXPPP)

NKM a sauvé son poste, elle qu'on disait sur la sellette. Elle reste vice-présidente déléguée de la nouvelle formation avec le titre de numéro 2 des Républicains. Laurent Wauquiez reste secrétaire général. Statu quo donc malgré les tensions de ces derniers mois. Nathalie Kosciusko-Morizet était souvent accusée de jouer perso et d'être trop en décalage par rapport à la ligne officielle. Nicolas Sarkozy le lui a d'ailleurs dit ce matin. Le président des Républicains l'a reçue dans son bureau en même temps que Laurent Wauquiez. Avec un message, presque un avertissement : les régionales arrivent, les adhérents n'en peuvent plus des divisions, voici venu le temps du collectif.

Le retour d'Eric Woerth

Le vrai changement concerne en fait Eric Woerth. A peine blanchi dans l'affaire Bettencourt, l'ancien ministre est propulsé délégué général au projet. La préparation du programme présidentiel donc. Une tâche ardue alors que toute une série de conventions thématiques doivent être organisées sur le sujet. Il sera épaulé par Isabelle Le Callenec qui était jusque-là porte-parole. Elle est remplacée par Lydia Guirous, ex-secrétaire nationale de l'UMP en charge des valeurs de la République et de la laïcité. Une transfuge de l'UDI très engagée contre l'islam radical.  

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.