Les listes PS devancent d'un point celles de l'UMP au premier tour des régionales, selon un sondage publié jeudi

Selon la troisième vague de cette enquête sur le premier tour des régionales, en l'espace d'une semaine, le rapport de force s'est inversé.Contrairement au sondage du 4 mars, les listes du PS arrivent en tête avec 30% (+ 2%) des intentions de vote contre 29% (- 1%) pour les listes UMP-Nouveau Centre-MPF-CPNT.

Premier tour des régionales : le 14 mars
Premier tour des régionales : le 14 mars

Selon la troisième vague de cette enquête sur le premier tour des régionales, en l'espace d'une semaine, le rapport de force s'est inversé.

Contrairement au sondage du 4 mars, les listes du PS arrivent en tête avec 30% (+ 2%) des intentions de vote contre 29% (- 1%) pour les listes UMP-Nouveau Centre-MPF-CPNT.

En troisième position, les listes des Verts / Europe-Ecologie, gagnent deux points, à 14% (+ 2%) et celles du FN sont quasi stable à 8,5% (8% le 4 mars).

Les listes du Front de Gauche (Parti communiste et Parti de gauche) recueillent 5,5% perdant 1,5%, tandis que celles du MoDem gagnent un demi-point à 4,5%.

L'extrême gauche obtient 3,5% dont 2 % pour L0 et 1,5% pour le NPA. L'Alliance écologique indépendante se maintient à 1%. La rubrique "autres listes" est créditée de 1,5% (-1,5%).

Les électeurs qui se disent intéressés par le scrutin sont plus nombreux que ceux qui ne le sont pas : 54% contre 46%. Et à trois jours du scrutin, la sûreté de choix des électeurs progresse de 63% à 67%.

Les électeurs qui se détermineront prioritairement en fonction de problèmes locaux sont majoritaires 59% (+4), contre 38% qui seront motivés d'abord par le niveau national passant à 38% (-4).

14% disent vouloir manifester leur soutien au gouvernement et à Nicolas Sarkozy 33% lui marquer au contraire leur désapprobation, et 48% ne lient pas leur vote à leur opinion vis-à-vis de l'exécutif.

Pour ce qui est de l'impact des élections régionales, les thèmes du transport arrivent en tête des items, suivis des services publics, de l'environnement et de la sécurité des personnes.

Enfin, les services publics dans les régions, l'environnement, les transports, la fiscalité et l'emploi sont les sujets qui ont le plus compté dans les réponses des électeurs sondés. Intégralité de l'enquête ici.

(Le sondage TNS Sofres-Logica réalisé pour France Télévisions, Radio France et Le Monde a été réalisé par téléphone les 9 et 10 mars 2010 auprès d'un échantillon national de 1000 personnes de 18 ans et plus, représentatif de la population de la région Ile-de-France (méthode des quotas).

A VOIR :

>> Brice Teinturier (TNS Sofres) invité des "4 Vérités"