Cet article date de plus de sept ans.

Les députés adoptent la partie recettes du budget 2014

L'Assemblée nationale a adopté à une large majorité, par 316 voix contre 249, le volet recettes du projet de loi de finances pour 2014, le deuxième du quinquennat de François Hollande. Une partie recettes qui se traduit par dix milliards d'euros de prélèvements supplémentaires.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les groupes socialiste, écologiste et radical de gauche à l'Assemblée nationale ont soutenu le projet de loi de finances, dans sa partie recettes. Aucune voix socialiste n'a manqué. En revanche, l'UMP, l'UDI et le Front de Gauche ont voté contre. Au final, la majorité est large : 316 voix contre 249.

Entamé il y a une semaine, l'examen de la partie recettes du budget 2014 par les députés s'est donc achevé ce mardi après-midi. Qualifié de "budget de combat " par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, son ministre du Budget Bernard Cazeneuve parlant sur France Info d'"efforts " pour les Français, il entérine la hausse des prélèvements de dix milliards d'euros pour les ménages.

Parmi les mesures fortes de ce texte, le maintien de la TVA réduite sur les produits de première nécessité, à 5,5 %. Il était pourtant question de la ramener à 5 % au 1er janvier.

►►► À LIRE | Budget 2014 : ce qui va changer pour les ménages

Symbolique également, la hausse du malus sur les véhicules les plus polluants, ou encore l'extension des tarifs sociaux de l'énergie pour quatre millions de Français supplémentaires.

Côté impôts, le barême de l'impôt sur le revenu va de nouveau être indexé sur le coût de la vie, le seuil du revenu fiscal de référence (qui permet l'exonération pour des milliers de ménages) relevé de 4 %, mais en contrepartie le plafond du quotient familial va être abaissé de 2.000 à 1.500 euros par demi-part.

Objectif pour le gouvernement : rapprocher la France des clous européens, en ramenant son déficit public à 3,6 % du PIB l'an prochain. Le volet des dépenses du budget 2014 sera débattu durant la première quinzaine de novembre par les députés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.