Les dépenses de Rachida Dati épinglées

La Cour des comptes a retoqué près de 190 000 euros de dépenses pour la période allant de 2007 à 2009.

FRANCE 3

L'ancienne garde des Sceaux a été épinglée par la Cour des comptes pour près de 9 000 euros de dépenses indues et 180 000 euros de frais de communication, lorsqu'elle était ministre de la Justice.

Dans le collimateur de la Cour des comptes : des dépenses pour des vêtements de luxe, des boissons et des pâtisseries. Soit 9 000 euros d'achats divers entre 2007 et 2009. Mais l'actuelle maire du 7e arrondissement de Paris se défend : "Le ministère de la Justice ne m'a jamais financé de dépenses personnelles ou acheté un quelconque vêtement. Les dépenses mentionnées concernent des cadeaux faits à des homologues étrangers", assure l'ancienne ministre.

Des contrats passés avec la société Giacometti

Autres dépenses épinglées : des frais de communication, pour un total de 180 000 euros, dans le cadre de contrats passés avec la société Giacometti. Cette société est notamment impliquée dans une enquête sur les sondages du gouvernement Fillon.
Ces dépenses devront être remboursées par le comptable du ministère de la Justice qui les avait validées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rachida Dati, le 6 octobre 2014, à Paris. 
Rachida Dati, le 6 octobre 2014, à Paris.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)