Cet article date de plus de quatre ans.

Les 7 conseils de Jean-Louis Debré aux nouveaux députés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
brut-conseilsnvxdeputes-0627-v1web
Article rédigé par
France Télévisions

À l’occasion de la rentrée parlementaire, Brut a rencontré Jean-Louis Debré, ancien président de l’Assemblée nationale. Il donne ses conseils aux nouveaux députés.

Quand on est nouveau à l’Assemblée nationale, il y a certains codes qu’il faut connaître. Alors quoi de mieux qu’un ancien président de l’Assemblée pour conseiller les néo-députés.

En bon élève, Jean-Louis Debré recommande de trouver la meilleure place dans l’hémicycle : "il faut être dans l’axe des caméras de télévision. Le mieux c’est d’être à l’extérieur des rangées pour pouvoir partir, revenir facilement et pouvoir interpeller un ministre ou un collègue".

L’ancien ministre de l’Intérieur précise qu’il est préférable d’avoir une spécialisation, de se concentrer sur un sujet précis, dans les questions rurales ou urbaines par exemple. De même, les nouveaux arrivants vont devoir prendre garde à ne pas abuser de leur pouvoir. "Ils sont là pour voter la loi, non pas pour déposer des amendements pour bloquer la discussion de la loi", souligne Jean-Louis Debré.

Être sympa avec ses camarades

Jean-Louis Debré précise que les députés vont aussi devoir être tolérants : "à l’égard des idées qui ne sont pas les leurs parce qu’on peut toujours s’enrichir de la vérité des autres."

Avoir de bonnes saillies et des bons mots est aussi l’une des missions des députés. Face aux journalistes : "on essaye de trouver la phrase, agressive ou intelligente, qui va pouvoir être retenue. Ce n’est pas un discours, c’est trois mots", suggère l’ancien président de l'hémicycle.

Cependant, Jean-Louis Debré indique qu’il faut se méfier des journalistes, qui auront tendance à chercher à ce que les députés disent du mal de leurs propres amis.

Dernier point et non des moindres : rester humble. "N’oubliez jamais que vous serez plus longtemps ancien député que député", conclut l’ancien ministre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.