Les 4 Vérités - Frédéric Lefebvre dénonce un "combat frontal" contre la gauche

Le député UMP des Français d'Amérique du Nord Frédéric Lefebvre étaitl'invité de Roland Sicard dans les 4 Vérités ce vendredi 3 avril. Il afermement condamné les propos de Jean-Marie Le Pen, et il a critiqué lastratégie de l'UMP.

France 2

Jeudi 2 avril, Jean-Marie Le Pen a réaffirmé que les chambres à gaz étaient
un "détail de l'histoire". Pour Frédéric Lefebvre, "ce sont des propos
dérisoires, condamnables, c'est de la vieille politique qui vise à détourner
le débat de l'essentiel. La provocation permanente, c'est évidemment
honteux". Le député UMP des Français d'Amérique du Nord estime que "le FN
devrait réagir."

"L'UMP doit cesser de faire fausse route"

 

Frédéric Lefebvre revient également sur les résultats des électionsdépartementales. Il refuse d'y voir  une franche victoire pour la droite : "Il faut regarder la réalité en face : 50% d'abstention, plus d'un millionde votes blancs. Plus de 80% des Français n'ont pas aimé cette campagne qui tournait le dos aux préoccupations des Français", explique-t-il. Sans critiquer ouvertement Nicolas Sarkozy, il souhaite "remplacer le combat frontal par un débat moderne". Et il prône des "coalitions thématiques". Le député UMP souhaite "qu'on se mobilise pour créer des emplois". Selon lui, "il ne faut pas attendre 2017. Les Français n'en peuvent plus."  Et il conclut : "L'UMP est ma famille politique. Je souhaite simplement qu'elle cesse de faire fausse route".