Le syndicaliste Walter Broccoli dément envisager d'être candidat aux municipales à Thionville

Le syndicaliste FO a réfuté les informations selon lesquelles il envisagerait de faire campagne au côté de la candidate UMP, Anne Grommerch. 

Walter Broccoli, syndicaliste FO à l\'usine ArcelorMittal à Florange (Moselle), devant le siège du groupe, à Florange, le 12 avril 2013. 
Walter Broccoli, syndicaliste FO à l'usine ArcelorMittal à Florange (Moselle), devant le siège du groupe, à Florange, le 12 avril 2013.  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Walter Broccoli ne passera pas, comme Edouard Martin, de la mission syndicale à la sphère politique. Du moins, pas pour l'instant. Alors que l'emblématique leader de la CFDT à Florange (Moselle) sera bel et bien candidat sur une liste PS aux européennes, son homologue de Force ouvrière, Walter Broccoli, a démenti qu'il envisageait de se présenter sur la liste UMP d'Anne Grommerch aux municipales à Thionville (Moselle). "Aucune décision n'a été prise pour les municipales", a-t-il indiqué mercredi 18 décembre par SMS dans la soirée à francetv info.

Mercredi soir, le site du quotidien Libération avait en effet signalé que la candidate UMP envisageait de faire appel à Walter Broccoli sur sa liste. "Pas du tout. Je dis le contraire", a répondu jeudi le syndicaliste FO au Nouvel Observateur.com. S'il a bien rencontré la candidate, il dément formellement avoir rejoint son équipe : "Je lui ai dit que j'étais bientôt à la retraite et que je cherchais un emploi dans une association caritative bénévole pour défendre les salariés. Et je lui ai dit que si elle devenait maire, elle pourrait m'appeler dans ce cadre-là, et uniquement pour ça. Ça fait quand même une sacrée différence", a-t-il corrigé. 

La candidate de droite avait précisé que "rien [n’était] fait", mais ne "[contestait] pas la disponibilité de Broccoli, qui accuse le maire PS de Thionville Bertrand Mertz ne n’avoir 'rien fait' pour les sidérurgistes", écrivait Libération.