Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Le Front national n'aime pas la France", dit Ayrault

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EUROPE 1
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre a dénoncé, mercredi sur Europe 1, la position du FN qui veut "un pays qui se rapetisse, qui se recroqueville".

"La France n'est pas un pays qui se rapetisse, qui se recroqueville, c'est un pays qui défend des valeurs et a un rayonnement mondial." Jean-Marc Ayrault a déclaré, mercredi 9 octobre, sur Europe 1, que "le Front national n'aim[ait] pas la France". "Ce que veut le Front national, c'est le repli derrière les frontières, une ligne Maginot et on sait que les lignes Maginot ont toujours été transpercées, moi je veux défendre la France", a fait valoir le Premier ministre.

Interrogé sur le bon score du parti arrivé en tête de la cantonale partielle de Brignoles (Var), Jean-Marc Ayrault a estimé que "l'ascension (du FN) [était] totalement résistible, je l'espère, mais il faut d'abord traiter les problèmes des Français". Selon lui, le gouvernement, pour faire baisser le FN, doit régler "les problèmes de l'emploi, de l'éducation, de la sécurité, du vivre ensemble, de l'avenir du pays".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.