Cet article date de plus de dix ans.

Le porte-parole de l'UMP a jugé normal des différences de sensibilité tout en appelant à plus de respect

"Qu'il y ait parfois des différences de stratégie ou de sensibilité c'est bien normal dans une famille politique comme la nôtre, mais il faut le faire avec respect, en s'écoutant et en respectant l'autre", a-t-il déclaré sur France 2.Il a aussi insisté sur les enjeux politiques du moment, critiquant au passage l'absence de projet de l'opposition.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre sur le plateau de France 2, le 6 septembre 2010. (France 2)

"Qu'il y ait parfois des différences de stratégie ou de sensibilité c'est bien normal dans une famille politique comme la nôtre, mais il faut le faire avec respect, en s'écoutant et en respectant l'autre", a-t-il déclaré sur France 2.

Il a aussi insisté sur les enjeux politiques du moment, critiquant au passage l'absence de projet de l'opposition.

"On a besoin aujourd'hui que toutes les énergies soient tendues vers un objectif: répondre aux attentes des Français sur la sécurité comme sur les retraites, comme sur la croissance", a souligné

M. Lefebvre.

Selon lui, "il n'y a pas de débat d'idées à gauche", qui se limite à "l'invective" contre le gouvernement, et "la réalité de tout cela", c'est que le débat "est dans la majorité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.